Professionnels de la santé

eCare TARDIS - Tool for Administrative Reimbursment Drugs Information Sharing

Présentation

TARDIS est une application on-line permettant, dans un premier temps , l'enregistrement de données administratives et médicales dans le cadre du traitement de la polyarthrite rhumatoïde.

Cette application vise plusieurs objectifs :

  • mettre à disposition des rhumatologues, au niveau professionnel, une évaluation des conditions de prescription de certains médicaments « anti-tnf » utilisés dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde
  • documenter les conditions de la prescription d'anti-tnf ainsi que l'évolution médicale du patient
  • assurer la continuité des soins en constituant un dossier accessible par le rhumatologue consulté par le patient
  • informer les scientifiques et l'Assurance maladie-invalidité sur l'efficacité, les effets secondaires de ce groupe de médicaments
  • constituer un registre de patients atteints de polyarthrite juvénile
  • permettre la demande d’autorisation préalable de médicaments du chapitre IV

Il s'agit d'un projet collectif d'envergure qui comporte des volets variés, tels que la qualité des soins, l'épidémiologie, une meilleure connaissance de l'efficacité et des effets secondaires des thérapeutiques "anti–tnf ".

Sur le plan de l'informatisation des soins et de la simplification administrative, ce projet permet l’envoi volontaire de données médicales structurées par un médecin à l'organisme assureur du patient, dans le cadre du remboursement des médicaments. A la demande des médecins, cette application évite l'enregistrement multiple de données identiques et génère des flux dans plusieurs directions sur base d'un seul set de données.

Pour qui ?

Cette application est destinée, dans un premier temps, aux médecins spécialistes en rhumatologie et en pédiatrie (dans le cadre de l'arthrite juvénile) exerçant en milieu hospitalier ou ambulatoire

Comment remplir / utiliser ?

Après identification avec sa carte d’identité, l’'utilisateur peut encoder les données de sa consultation.  Suivant les données remplies, une demande d’autorisation pour un médicament du chapitre IV est envoyée et la réponse de l’organisme assureur du patient est traitée en retour.

Les données administratives d'un patient sont liées à un numéro d'identification personnel. Pour les Belges, il s'agit du numéro NISS (numéro d'identification unique pour la sécurité sociale).

Les données médicales peuvent ensuite être saisies selon les standards existants du métier, de même que les données liés aux traitements médicamenteux du patient.

Besoin d'aide ? Vous pouvez contacter le Centre de Contact par téléphone au 02 / 788 51 55 ou via ce formulaire.

Partager
^ Back to Top