Professionnels de la santé
Nouveautés Janvier, 2020

Janvier, 2020

Un service eHealth crucial partiellement indisponible ce matin

Un service eHealth crucial, qui contrôle la sécurité des échanges électroniques, était instable pendant un certain temps ce matin. Pour un certain nombre de médecins, pharmaciens et spécialistes certains actes électroniques étaient dès lors temporairement impossibles. Pour ce genre de situations, il existe des procédures électroniques d’urgence, mais dans ce cas particulier celles-ci n’ont pas pu assurer un maintien complet des fonctionnalités. La situation était entièrement rétablie à midi.
Le composant de sécurité crucial a été confronté à des problèmes de capacité imprévus. Il ne s’agissait initialement pas d’une défaillance totale, ce qui a rendu complexe le passage aux procédures d’urgence prévues.

« Au cours de ces derniers dix-huit mois, la Plate-forme eHealth a fortement investi dans la stabilité de son infrastructure, dans une détection rapide de problèmes et dans des procédures d’urgence automatisées. Ceci a permis d’améliorer considérablement la disponibilité. Il est dommage de constater qu’aujourd’hui les procédures d’urgence implémentées n’ont pas pu être activées rapidement comme prévu. Nous déplorons les désagréments que cela a occasionné pour les professionnels de la santé » déclare Frank Robben, l’administrateur général de la Plate-forme eHealth.

Maintenant que les services sont à nouveau entièrement opérationnels, la Plate-forme eHealth se réunira rapidement avec les partenaires techniques du système eHealth. Ensemble, ils analyseront minutieusement les possibilités d’amélioration.

Le fonctionnement des hôpitaux généraux de Belgique en chiffres

La direction générale Soins de Santé du SPF Santé publique publie un rapport sur le fonctionnement des hôpitaux généraux en Belgique. Plus d'infos

Prescrire des médicaments de façon électronique : Obligatoire à partir du 1er janvier 2020

En tant que médecin, dentiste ou sage-femme, lorsque vous prescrivez un médicament à un patient non hospitalisé, vous devez le faire obligatoirement de façon électronique depuis le 1er janvier 2020 (sauf situations exceptionnelles). Plus d'infos.

www.notifieruneffetindesirable.be : des formulaires en ligne plus pratiques et plus simples à utiliser

L’AFMPS a créé un formulaire en ligne pour la notification d’effets indésirables de médicaments à usage humain par les professionnels de la santé. Ce nouveau format rejoint le formulaire de notification pour les patients, en ligne depuis mars 2019. Dès maintenant, chacun peut notifier les effets indésirables des médicaments via des formulaires en ligne plus simples d’utilisation, via une seule adresse www.notifieruneffetindesirable.be.