Types d'applis

Les applis peuvent poursuivre plusieurs finalités, telles que

  • conseils aux patients
  • conseils aux prestataires de soins 
  • soutien du triage des patients 
  • monitoring des patients dans le cadre d'une relation de soins avec un prestataire de soins ou un établissement de soins 
  • organisation d’une communication vidéo ou audio pour une consultation sans contact physique 
  • ...

Certains proposent également l’utilisation d’applis de suivi, qui permettent par exemple de vérifier si une personne a récemment été en contact avec une autre personne qui s’avère être infectée par le coronavirus et d’avertir la personne concernée. Ce type d’appli n’est effective que si un grand nombre de personnes y font confiance et l’utilisent. L’éventuelle utilité de telles applis et leur mise en œuvre moyennant le respect des principes de base sur le plan éthique et sur le plan de la protection de la vie privée est examinée par un groupe d’experts compétents en la matière.

Par ailleurs, une concertation à ce sujet a lieu au sein des organes compétents de l’Union européenne. Les résultats seront soumis au Gouvernement afin de lui permettre de prendre une décision politique. Dans la mesure où une telle appli est proposée, il est évident qu’il ne pourra y en avoir qu’une seule en Belgique de sorte à garantir l’effectivité et qu’elle devra être développée et fonctionner de manière fiable et être utilisée de manière générique. C’est la raison pour laquelle ce type d’appli n’est actuellement pas autorisé.