Datation électronique (timestamping)

Tout sur le service

Qu'est-ce que le timestamping ?

La plate-forme eHealth offre un service de timestamping (datation électronique ou horodatage certifié) à ses partenaires.

Le timestamping est un système qui permet de conserver la preuve de l'existence d'un document et de son contenu à une date donnée. Le terme ‘preuve’ indique le fait que personne, pas même le propriétaire du document, ne peut modifier le certificat de timestamping.

Quelles sont les fonctionnalités du timestamping ?

Ce service propose plusieurs fonctionnalités :

  • un service web d’horodatage classique (TimeStampAuthority) qui procède à la certification du document et si besoin à son archivage (facultatif);
  • un service web de consultation (TimeStampConsult) des documents horodatés qui assure le contrôle des documents horodatés au cours d'une période donnée.

En pratique

Dépendances, recommandations & avertissements

Le service de timestamping de la plate-forme eHealth est aujourd’hui utilisé dans le cadre de

  • la prescription électronique dans les hôpitaux (majoritairement)
  • la prescription électronique ambulatoire (Recip-e)
  • MyCareNet
  • RCT

Quelles sont les conditions d’intégration du service Timestamping de la plate-forme eHealth ?

  • prendre contact avec le chef de projet responsable au sein de la plate-forme eHealth

Emmanuel de Hemricourt de Grunne ( wcag.label.externalLink)
en détaillant clairement le contexte et la finalité de votre projet

Prescription électronique dans les hôpitaux - Cadre spécifique

Concrètement, un médecin hospitalier émet une prescription électronique (le document à certifier) laquelle est envoyée à la pharmacie de son hôpital. Cette prescription est ‘hachée’ c’est-à-dire qu’elle est transformée en un code chiffré unique n’ayant aucune signification logique.

Toutes les 5 minutes, les codes chiffrés sont rassemblés au sein d’un package appelé ‘TimeStampBag’. Ce package est envoyé à la plate-forme eHealth afin que son service de ‘Timestamping’ puisse y apposer une date et une heure précise. Muni de sa datation, ce ‘package’ est alors renvoyé à l’hôpital pour conservation au sein de ses archives. Quant à la plate-forme eHealth, elle conserve une copie du ‘package’ et de sa datation. En d’autres termes, la plate-forme eHealth fournit la preuve que des prescriptions électroniques ont été créées à une heure et une date précise sans pouvoir connaître leur contenu puisqu’elles sont codées. En cas de contrôle, on applique à nouveau le système de haching sur la prescription. Le code obtenu est comparé avec celui stocké au sein de la plate-forme eHealth. Si les codes sont identiques cela signifie que la prescription n’a pas été modifiée.

Comment un hôpital peut-il utiliser la datation des prescriptions électroniques ?

  • La plate-forme eHealth met à la disposition des hôpitaux un outil nommé TimeStamping Client et faisant office d'implémentation de référence.
  • La documentation détaillant l'installation et le fonctionnement de cet outil se trouve ci dessous.
  • Néanmoins, l'hôpital qui le souhaite peut développer sa propre solution ou installer celle proposée par un fournisseur de logiciel du moment que celle-ci suit les mêmes spécifications que l'implémentation de référence.
  • Dans tous les cas, cette solution devra interagir avec la plate-forme eHealth via les services TimeStamping Authority et TimeStamping Consultation afin d'horodater les prescriptions et d'effectuer des vérifications entre les archives de l'hôpital et les archives de la plate-forme eHealth.

Conditions légales à l'utilisation du service Timestamping

En ce qui concerne le timestamping et les prescriptions hospitalières, l’utilisation de ce service est réglée par la loi (voir le règlement du 5 décembre 2016 relatif à la prescription électronique intra hospitalière (wcag.label.file wcag.label.externalLink) ).

Plus d'info: support@ehealth.fgov.be ( wcag.label.externalLink)

Timestamping - SLA

Offre de niveau de service pour la disponibilité et la performance de la datation électronique et de la consultation des datations.

Version 3.0 (30/04/2018) - 616.39 KB Fichier PDF (Ce document est en anglais)

Timestamp Autority V2

Informations fonctionnelles et techniques sur l’intégration du web service d'autorisation du timestamping.

Version 1.3 (01/06/2018) - 771.04 KB Fichier PDF (Ce document est en anglais)

TimeStamping Consult V2

Informations fonctionnelles et techniques sur l’intégration du web service de consultation du timestamping.

Version 1.3 (31/05/2018) - 675.29 KB Fichier PDF (Ce document est en anglais)

Acceptation Certificat for Timestamp
Certificat Timestamp production BCP
Production Certificat Timestamp
Production certificat Timestamp
TimeStamping Client V2 – User Guide

Functional and technical information on the integration of the timestamping authorization web service.

Version 1.1 (29/10/2019) - 1.3 MB Fichier PDF (Ce document est en anglais)

XSD Annexe – TimeStamping Client V2

XSD utilisé par l’implémentation de référence eHealth (TSBag.xsd, IncidentReport.xsd, prescription model,…)

Version 1.0 (27/06/2019) - 42.44 KB fa-file-zip-o (Ce document est en anglais)

Presentation – TSClient V2

Présentation du TimeStamp Client V2 réalisée devant les hôpitaux le 25 juin 2019.

Version 1.0 (25/06/2019) - 884.56 KB Fichier PDF (Ce document est en anglais)

Vous pouvez nous joindre en utilisant le formulaire de contact ci-dessous

Vos coordonnées
Votre demande

1500/1500 caractère(s) restant(s)

Pièces jointes
Remise à zéro

En raison de la migration vers une nouvelle technologie, il ne sera plus possible de télécharger les WSDL et XSD via l’UDDI. Vous trouverez dorénavant ces informations sur l’API Portal.

Le Registry est le catalogue des webservices offerts par la plate-forme eHealth et ses partenaires. Les informations sont structurées selon le standard UDDI.

Il s’agit d’informations :

  • techniques : URL, version, contrat formel (WSDL+XSD)
  • fonctionnelles : liens vers la documentation disponible, description des services en ligne

 

Avec le keytool (disponible  via le commandprompt de Windows), inclus dans les versions 6 et supérieures de Java.

keytool -importkeystore -srckeystore P12_FILE_NAME -srcstoretype pkcs12 -srcstorepass P12_FILE_PASSWORD -srcalias authentication -destkeystore KEYSTORE_FILE -deststoretype jks -deststorepass PASSWORD -destalias timestamping


P12_FILE_NAME le nom du fichier p12
P12_FILE le mot de passe du fichier p12
KEYSTORE_FILE le nom du fichier jks
PASSWORD le mot de passe du fichier jks

(où le mot de passe du fichier jks est le même que celui du fichier p12)